Cirque rouge

Isalo

Relance de la Bibliothèconomie à Fianarantsoa

La série de formation organisée à l’attention des bibliothécaires de Fianarantsoa a été clôturée de manière officielle le 14 décembre 2011 par la remise de certificat et la mise en place d’une Association des Bibliothécaires de la Province en vue de pérenniser les activités de sauvegarde et de relance des bibliothèques régionales et communales.

Par ailleurs, la mise en œuvre du service de dépôt légal à la Direction régionale et la sensibilisation des entités concernées ainsi que la révision de la situation des employés ECD ont été également abordés entre le directeur régional de la Culture et du Patrimoine de la Région Haute Matsiatra et le Directeur des Bibliothèques.

Etaient présents à cette cérémonie : Mme le Directeur régional de la Culture et du Patrimoine de Fianarantsoa, M. le Directeur des Bibliothèques, représentant de facto Mme le Ministre de la Culture et du Patrimoine; M. l’Adjoint au Maire de la Commune urbaine de Fianarantsoa, représentant M. le Maire de CU Fianarantsoa ; Madame l’Adjoint du Chef du District de Fianarantsoa et du Directeur de l’Administration générale et territoriale (DAGT) de la Région de la Haute Matsiatra, représentant le Chef de la Région, M. Ranamanandrasana Joseph Charmand, Bibliothécaire à l’Université de Fianarantsoa, Président de l’Association des Bibliothécaires de Fianarantsoa qui ont respectivement prononcé un discours.

Notons que les discours durant cette remise de certificat ont porté sur le rôle et la place de la Bibliothèque pour le développement du pays, sur son importance comme support de la formation scolaire et universitaire et l’éducation citoyenne en générale.

 

One Response to Relance de la Bibliothèconomie à Fianarantsoa

  1. Razafimanantsoa dit :

    inona no lohahevitra t@ fiofanana?
    Oviana no nanombohan’ilay fiofanana?
    Inona avy ireo soritr’asa natao nandritry ny fiofanana?
    Iza avy ireo nandray anjara t@ izany? Inona no vokatra azo?
    Inona avy ireo olana ary inona kosa no vahaolana?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *